POUR QUI ?

 

Pour les « petits » de plus de 7 ans, en atelier d’expression, en individuel ou en collectif, selon le projet validé par les responsables de l’autorité parentale.

 

Pour les mineurs émancipés qui ont des choses à notifier, à exprimer de leur être en devenir.

 

Pour des majeurs protégés, avec accord de leur mandataire judiciaire, pour favoriser ce qui se construit dans leur projet de vie.

 

Pour les futurs mariés, seuls ou en couple, afin d’écrire leurs mots d’amours, leur projet de couple à inscrire dans la nouvelle histoire familiale, avec les valeurs en héritages reçues.

 

Pour les futurs parents, seul ou en couple. Ils pourront écrire un discours à leur enfant, avec ce qui leur tient à cœur. Ecrire un journal, un poème, de ce qu’ils vivent dans l’attente, de tout ce qu’ils lui souhaitent.

 

Pour les êtres dont la relation s’achève, en amitié, en amour, en fin de contrat. Savoir se dire le bon qu’on se sera apporté, ce dont on se souviendra. Les nouveaux besoins, les nouvelles limites, que grâce à lui, on a compris peut-être ?

 

Pour les professionnels ou les bénévoles qui ont des choses à dire et des savoirs-faire à transmettre

 

Pour les personnes qui estiment que la culture est le partage de ce qui nous permet d'entrer en relation, par ce qui nous apporte du Bon, du Beau et du Vrai. Pour qui penserait que l'art existe dans l

l'indispensable "inutile"qui permet de toucher à l'essentiel.

A ce qui nous donne plus d'humanité, qui que l'on soit: l'imagination et la création, la sublimation.

Pour les adultes qui font un point sur leur milieu de vie. Ceux qui ont besoin de recul et de voir tout le chemin parcouru dans les épreuves. La confiance en leurs ressources, les rencontres, révèlent leur talent à partager en héros. On fera montre des chimères de résilience façonnées.

 

Pour les adultes qui ont vécu déjà quelque chose d’essentiel, dans l’élégante simplicité, dans des années particulières etc. De façon linéaire, historique, romancée, Ils ont de quoi nous faire vibrer. Ce don qu’ils nous font, sera lu au bon moment venu. La paix d’avoir su dire sans déranger, car l’autre aura le message lorsqu’il sera disponible.

 

Pour ces "vieux" qui restent vivants quoiqu'on en dise, jusqu'à la fin!

L’œil pétillant, sans langue de bois, aller à l’essentiel de ce que la vie leur aura dit.

Alléger ce qui pourra l’être, revenir à ce qui conte/compte pour Soi et au-delà, de ce qui est bon à transmettre.